En 2018, l’actualisation salariale et pensions nous garantit à nouveau le parallélisme avec les rémunérations des fonctionnaires des États membres. Les données du passé nous ont montré que ce parallélisme entraînait grosso modo une évolution comparable à l’inflation sur le long terme …

Avant d’expliquer en détail les résultats de l’actualisation des rémunérations et pensions pour 2018, il est utile de rappeler que la Méthode actuelle a été obtenue à la suite de plusieurs actions de grève de longue durée, dans les années 80 et 90. L’Union Syndicale était déjà à la pointe du combat pour l’obtention d’une méthode automatique d’adaptation des rémunérations, alors que le Conseil et d’autres syndicats insistaient pour une adaptation qui serait négociée chaque année.

Après plusieurs année de stagnation salariale au cours desquelles le personnel a perdu plus de 12% de pouvoir d’achat (alors que les fonctionnaires nationaux n’en ont perdu que 4%), un des seuls points positifs que l’Union Syndicale a pu obtenir lors de la réforme du Statut de 2014 a été la mise en place d’une Méthode entièrement automatique d’actualisation des rémunérations et pensions, qui ne laisse plus au Conseil aucune possibilité de modification ou de blocage.

Pour en découvrir plus sur l’actualisation salariale de 2018 :

Actualisation salariale – Décembre 2018