La section USB-Agences poursuit la mise en œuvre de son engagement

News
Isidoros Tsouros

La création de la section USB-Agences a fait partie de notre long effort pour inclure les agences dans le Statut du personnel de l’UE et pour s’assurer que les agences respectent et appliquent pleinement le Statut du personnel et les conditions d’emploi des autres Communautés de l’Union européenne.

Après des années et des années de négociations, la naissance de la section USB – Agences adoptée par l’assemblée générale en juin 2022 est l’une des réalisations dont nous sommes les plus fiers ces dernières années.

La croissance continue des agences de l’UE et l’augmentation de leurs budgets opérationnels ont soulevé des inquiétudes quant aux conditions de travail et à la représentation du personnel au sein de ces organisations. En réponse à ces préoccupations, le dernier Congrès de l’USF a formulé une résolution soulignant le besoin urgent d’améliorer les conditions de travail et la représentation du personnel au sein des agences de l’UE.

Dans ce contexte, nos représentants de l’Union Syndicale dans la section USB-Agences ont été activement impliqués dans l’assistance à nos membres de diverses agences, et les chiffres reflètent l’impact de nos efforts. Au cours des six premiers mois de l’année 2023, la section USB-Agences a reçu et fourni des conseils à un total de 65 membres de différentes agences. Il est important de noter que ces chiffres n’incluent pas les consultations avec les avocats recommandés par l’Union, ce qui signifie que ces statistiques représentent exclusivement l’implication directe de notre section.

En ce qui concerne la nature des affaires que nous avons traitées, elles étaient aussi diverses que les agences elles-mêmes, telles que la résiliation d’un contrat, la procédure de recrutement, le reclassement, la procédure d’évaluation, les problèmes de harcèlement, les demandes d’indemnités pour travail par roulement, le soutien en matière de pension, la maladie grave et le régime commun d’assurance maladie, un accident du travail pendant la période de travail, etc.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre de notre engagement à traiter les conditions de travail du personnel des agences de l’UE. Nous proposons diverses mesures visant à améliorer les perspectives de carrière, telles qu’un reclassement plus rapide et la possibilité pour les agents contractuels de devenir des agents temporaires. Nous plaidons en faveur de possibilités de mobilité interne et externe, de l’harmonisation de la durée des contrats dans les agences de l’UE et de la limitation du personnel contractuel précaire, et bien d’autres choses encore.

Il convient de noter que cette période a marqué les six premiers mois de fonctionnement de la section des agences USB. Le nombre important d’affaires reçues et les réactions positives des membres témoignent de la pertinence et de l’importance de la section dans le soutien et la représentation de nos collègues. Les réactions de nos membres indiquent qu’ils sont satisfaits de la qualité et de l’efficacité des conseils fournis. La section des agences USB a répondu avec succès aux besoins et aux préoccupations de nombreux membres et continuera à le faire.

Peut-être aussi intéressant

Actualisation annuelle 2023 : +2,7 %
USB - Consilium

L’actualisation des rémunérations et pensions, sur la base de la Méthode mise au point par l’Union Syndicale il y a maintenant 50 ans, vise à nous garantir le parallélisme avec les rémunérations des fonctionnaires des États membres

Lire plus
US Flash Octobre 2023
USB - Consilium

Certification; Règles du RCAM et utilité de donner procuration; L’affaire Picard – Quelle signification pour le personneldu SGC?

Lire plus