ETUI : le travail et l’impact de la numérisation

News
USF

La conférence “Façonner le nouveau monde du travail : l’impact de la numérisation et de la robotisation ” publiée par l’institut de recherche et de formation de la Confédération Européenne des Syndicats, analyse les impacts de la digitalisation et de la robotisation sur le travail.

Extrait :

En prononçant le discours de bienvenue, Luca Visentini, secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES), a souligné le soin et la réflexion qui ont été apportés au titre précis de la conférence : Façonner le nouveau monde du travail : L’impact de la numérisation et la robotisation. “Nous avons discuté de chaque mot du titre pour que le message soit très clair”, a-t-il déclaré, soulignant le caractère pluriel des conséquences et des défis de la nouvelle économie.

Cette transformation soulève de grandes questions sur la révolution industrielle (qu’elle soit définie comme la troisième ou la quatrième), les économies verte, circulaire, numérique et collaborative, la robotisation et d’autres changements économiques. Nombre d’entre elles, comme le changement climatique, recoupent plusieurs domaines politiques. “La grande question”, a demandé M. Visentini, “est de savoir si nous sommes ou non prêts à réagir correctement à ces changements et à les gérer”. Il a proposé trois grands domaines dans lesquels des solutions possibles pourraient être trouvées :

  • la mise en place de partenariats politiques public/privé dans des domaines tels que la création d’emplois, l’accent mis sur l’investissement public plutôt que sur l’austérité et la mise en place d’une politique industrielle appropriée pour l’Europe ;
  • promouvoir un concept de compétitivité basé sur la qualité, les compétences et la participation des travailleurs ;
  • assurer une transition juste vers la nouvelle économie, tout en luttant contre les pratiques déloyales.

Il a conclu en soulignant la nécessité de “réfléchir à de nouveaux types de relations industrielles et à une nouvelle politique sociale modèle pour l’Europe”. Les syndicats doivent disposer des outils et des capacités nécessaires pour y parvenir, tandis que les acteurs publics devrait jouer un rôle plus proactif.

Peut-être aussi intéressant

Bonne fête du travail 2024
USF

Nous souhaitons que tous les travailleurs aient le droit de participer aux processus de prise de décision afin de garantir leur droit

Lire plus
EPSU Manifesto for EU Elections 2024
USF

Au cœur de notre mission se trouvent le bien-être et les droits des travailleurs des services publics à travers l’Europe, soit 8 millions de personnes dont les voix méritent d’être entendues.

Lire plus