Déclaration du 1er mai de l’Internationale des services publics (ISP)

News
USF

En tant que membre de l’ISP, l’Union Syndicale Fédérale exprime son soutien au mouvement des travailleurs. En relayant cette déclaration, nous rappelons que la solidarité est essentielle en ces temps de pandémie et de bouleversements des conditions de travail, et cela pour tous les travailleurs.

Le 1er mai, nous célébrons à la fois les travailleurs/euses du service public qui, face au Covid-19, se sont révélé-e-s plus essentiel-le-s que jamais, et tous ceux qui servent nos communautés et construisent l’économie réelle. C’est à partir de ce terreau fertile que l’économie post-pandémique doit s’épanouir, avec les droits des travailleurs/euses à sa base, et non à partir de la cupidité des entreprises ou de la spéculation financière.

En ce 1er mai 2021, nous voulons souligner que la réaffirmation de l’engagement du mouvement syndical en faveur des droits des travailleurs/euses et de la défense des emplois risque d’être une simple rhétorique si nous ne nous attaquons pas aux causes profondes de l’injustice qui a été exacerbée par la pandémie.

Un an après le début de la pandémie, nous sommes de retour aux affaires courantes. Une urgence de santé publique devient une opportunité de profit privé pour les Big Pharma. Un-e travailleur/euse mourant toutes les 30 minutes n’est plus qu’un chiffre dans le récit qui les dépeint comme des héros. Les gouvernements qui avaient promis de se battre pour plus de transparence fiscale afin de collecter des fonds pour reconstruire les services publics ferment maintenant les yeux et conspirent dans notre dos pour réduire nos salaires et nos emplois.

Lorsque la pandémie a commencé, pendant un bref instant, nous avons eu l’impression d’être devant une opportunité unique pour l’humanité dans son ensemble – et c’est peut-être encore le cas. Mais après 3 millions de morts et avec plus de 250 millions d’emplois perdus l’année dernière, ce que nous voyons, du moins pour l’instant, est tout le contraire.

La pandémie a exacerbé les inégalités et les a rendues beaucoup plus visibles. Elle a également exposé en plein jour la domination du Nord global dans les processus économiques et politiques et la manière dont elle est utilisée pour soutenir les intérêts des entreprises, notamment au détriment des pays en développement.

Intéressé.e de lire la suite de la déclaration du 1er mai de l’Internationale des services publics (ISP) ? C’est par ici !

Peut-être aussi intéressant

Actualisation annuelle 2023 : +2,7 %
USB - Consilium

L’actualisation des rémunérations et pensions, sur la base de la Méthode mise au point par l’Union Syndicale il y a maintenant 50 ans, vise à nous garantir le parallélisme avec les rémunérations des fonctionnaires des États membres

Lire plus
US Flash Octobre 2023
USB - Consilium

Certification; Règles du RCAM et utilité de donner procuration; L’affaire Picard – Quelle signification pour le personneldu SGC?

Lire plus